Isolation des combles : Comment isoler comble et grenier

 
Pour isoler parfaitement vos combles et grenier, utilisez les rouleaux en fibre de verre. Leurs avantages sont nombreux : un coût relativement bas, une pose simple avec un minimum de préparation, une résistance aux chocs, au feu et à l’humidité, un risque d’allergie minimal et des possibilités illimités d’isolation. Découvrez les économies d’énergies liées à l’isolation et des techniques usuelles pour poser facilement le matériau sous les combles. 


Pourquoi isoler les combles et les greniers ? 


D'après une récente étude, l’aménagement des combles permet d’augmenter de 60 % en moyenne la surface habitable sans étendre la construction, ce qui optimise la performance thermique. La même étude estime à 25 % la réduction de la consommation d’énergie de chauffage au m². 

Concernant l’isolation, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions, parmi lesquelles l’isolation intérieure et extérieure, et qui présente un certain nombre d’avantages. Tout d’abord, elle s’avère particulièrement performante contre les variations climatiques. Elle limite les ponts thermiques, sources majeures de déperdition, grâce à une isolation continue et durable. L’isolation des combles permettra par ailleurs, de valoriser vos biens immobiliers et de gagner une chambre en plus pour votre confort. 


Le repérage

 
L’épaisseur du type d’isolant (Delta de Rockwool) est à déterminer en fonction de votre chauffage, le volume de la pièce et la région où vous habitez. Pour ne pas vous tromper, adressez-vous à un organisme spécialisé : le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Cet organisme a édité des brochures très claires, pour guider votre choix en fonction de vos critères. Cet isolant ne devra pas égaler l’épaisseur des chevrons. Entre les panneaux de la toiture, 1,5 à 2 cm de vide sont à préserver pour l’aération. Une fois l’épaisseur déterminée (de 30 à 160 mm), vous évaluerez la quantité de rouleaux ou de panneaux nécessaires, c’est-à-dire la surface de la toiture moins la tranche des chevrons. Le matériel s’achète chez les marchands de matériaux. 


Pour la découpe 


Chaque rouleau de laine doit être découpé de longueur égale. Mesurez la largeur à garnir entre deux chevrons. Reportez cet écartement augmenté de 1 cm sur le rouleau. Découpez les deux coins qui dépassent à l’aide d’un outil spécialisé ou une cisaille à tôle par exemple. Grâce à ce système de rouleau, vous pouvez adapter l’isolant à la quasi-totalité des espacements entre chevrons et ajuster le produit en fonction des irrégularités des charpentes anciennes. 


La mise en place 


Positionnez le rouleau entre les charpentes de votre toiture. Si une partie s’appuie sur la panne (poutre horizontale), il faut la découper préalablement en biais pour obtenir une parfaite jonction. Ensuite, vissez des suspentes métalliques sur les chevrons tous les 60 cm, puis glissez l’isolant entre les chevrons. Appliquez ensuite les fourrures qui se clipsent sur les suspentes. Vous pouvez rajouter de la laine de roche en-dessus de la laine de verre. Avant de les poser, il faut découper chaque panneau en deux triangles jointifs.
 
Pour la mise en place, positionnez l’un des triangles entre les chevrons. Appliquez ensuite le second triangle en sens inverse en premier. Grâce au centimètre de largeur supplémentaire (prévu lors de la découpe), l’ensemble se coince entre les chevrons et devient autoporteur. Contrôlez la lame d’air entre la toiture et l’isolant. Superposez ainsi les triangles les uns sur les autres. Vous utiliserez les chutes (les pointes) pour garnir les espaces restreints. 


Les finitions 


Les panneaux étant tous posés, il ne doit subsister aucun jour. Vérifier dans les recoins et, si nécessaire, comblez les vides avec des morceaux d’isolant taillés à mesure. L’intégralité de la surface doit être recouverte d’un pare-vapeur. Les grandes feuilles de polyane conviennent parfaitement (feuilles de plastique très résistantes). Vous les agraferez sur les chevrons en prévoyant un chevauchement des bords sur 15 à 20 cm.

Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité